Le mastering

Le mastering est une étape quasi ultime et particulièrement importante. S'y gère les garanties d'une création artistique visant à une reproduction sonore convaincante et d'une normalisation technique optimale et liée aux besoins du marché donnant au projet toutes ses chances d'une réussite commerciale.

Les outils de mastering peuvent être des domaines analogiques et numériques. Ils doivent être de qualité irréprochable et le monitoring, de référence.

Au studio ODEON 120, tous les paramètres sont optimalisés pour cette fonction. Le control room d'un volume de 150 m³ est construit dans une coquille massive  de forme trapézoïdale et dont les aux murs et plafond sont traités acoustiquement.

Il simule très réalistement un salon d'écoute aux exigences d'audiophiles. Le monitoring est assuré par différents systèmes stéréo et surround de la plus grande qualité (facade Dynaudio tri-amplifiés en classe A Cairn K1 et surround PMC AML1 et d'un système mid-field PMC AML1 avec 2 sub-woofers de 15").

La conversion D/A est assurée par des Weiss DAC1 et Benchmark DAC 1 et le contrôle du volume analogique d'écoute Crookwood est calibré selon le System K-20 ou K-14 (Bob Katz).

Afin de garantir l'écoute de tout défaut, un optimizer Trinnov apporte les corrections d'amplitude, de phase, de réponse impulsionnelle et d'implantation à faible tolérance.

Les superbes outils périphériques numériques sont des marques Weiss modèles ADC2 Mk2, DS 1, EQ1-DYN & LP, DNA 1, SFC 2, Crane Song HEDD 192, Sony DRE-S777, Bricasti Model 7, une impressionnante série de plug in's dont la majorité des UAD, ainsi que les fabuleux outils de restauration Cedar Cambridge.

Des outils périphériques analogiques peuvent aussi être insérés par le biais de convertisseurs de la marque légendaire  dB Technologies série gold, modèles AD 122-96 et DA 924. Parmi ceux-ci, sont disponibles le Crane Song IBIS et GML

La plateforme de mastering est l'insurpassée Wavelab 6.